Custom Keto Diet

[

La dernière innovation de la gamme e-tron chez Audi ne devrait pas changer la donne pour les prochaines A8 et autres Q5. C’est sur le sport automobile et plus précisément la course électrique que le groupe aux quatre anneaux s’est focalisé avec la présentation de sa nouvelle FE07, qui sera engagée sur le championnat de Formule E l’an prochain. Si la voiture regorge de qualités, c’est surtout le moteur qui intrigue les observateurs. En effet, pour la première fois, la pièce maîtresse du bolide a été développée entièrement en interne, par les équipes de Stefan Aicher, responsable du développement e-Drive.

95% d’efficience moteur

Le MGU05 est donc un moteur 100% Audi et il ambitionne d’apporter à la formule E de l’allemand des résultats qui lui ont fait défaut jusqu’ici. En effet, Audi n’a terminé qu’à la 6e place (sur 10) du championnat des constructeurs l’an dernier. Pour changer la donne, le MGU05 dispose de deux atouts-maîtres, son poids et son efficience. En effet, avec moins de 35 kg sur la balance, le premier des deux indicateurs est assez impressionnant. Quant au second, il devrait avoir encore plus de conséquences sur la course. En effet, Audi indique avoir atteint une efficacité globale de plus de 95% sur le groupe motopropulseur.

Concrètement, cela revient à dire que les ingénieurs du constructeur sont parvenus à réduire au minimum la perte d’énergie, un phénomène classique sur un moteur électrique. Audi va même plus loin affirmant arriver à un « rendement supérieur à 97%, dans toutes les conditions de conduite pertinentes ». Ces performances font du MGU05 l’un des moteurs les plus prometteurs du circuit. Chose rare, c’est en regardant du côté des véhicules commerciaux et notamment de la technologie « ultra lightweight » que les ingénieurs d’Audi Sport ont trouvé l’inspiration.

Il y a donc peu de chances qu’un tel moteur de 335 ch (382 ch en mode attaque), se retrouve un jour dans une Audi grand public, le MGU05 étant vraiment spécifique à la Formule E. En revanche le travail sur la réduction du poids à l’aide de pièces en carbone et d’un design plus efficient pourrait être une piste interessante pour diminuer de quelques kilos les poids conséquents des voitures électriques actuelles.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *