Custom Keto Diet

[

Le géant des technologies Huawei s’est associé avec un constructeur automobile national chinois Chang’an Automobile ainsi que le champion des batteries li-ion de l’Empire du Milieu Comtemporary Amperex Technology (CATL) pour créer une nouvelle marque automobile. Huawei et CATL obligent, il ne s’agit pas de technologie thermique, mais de véhicules électriques et autonomes.

Présentée à la télévision nationale chinoise CCTV, la nouvelle entreprise est annoncée comme « une marque de prestige de véhicules électriques intelligents ». Au cœur de ces véhicules, une plateforme technologique appelée « architecture ARK » qui vise à améliorer les performances générales des véhicules à grand coup d’IA, de cloud et de big data – on voit sur quoi Huawei va intervenir.

Le triumvirat va non seulement développer une plateforme auto électrique « intelligente », mais aussi des objets automobiles (intelligents, là encore) ainsi qu’un écosystème de « vie intelligente et d’énergie intelligente ». Un fourre-tout de mots-valises qui vise sans doute à ne pas trop dévoiler de plans avant les annonces qui pourraient avoir lieu d’ici la fin de l’année.

En difficulté dans le domaine des smartphones à cause des pressions américaines, Huawei n’a cependant pas dit son dernier mot. Outre cette aventure automobile pour laquelle le mastodonte chinois semble être aux commandes de la partie télécommunications et « smart », Huawei va pouvoir se fournir chez Qualcomm. Huawei est peut-être blessé, mais n’est pas si facile à arrêter.

Sources : Gizmochina, cnTechPost





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *