sport

Lille bute sur l’Ajax et son réalisme

Advertisement5



Publié le : Modifié le :

Dominateurs tout au long de la rencontre, les Lillois ont tout de même été vaincus 2 à 1 sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam en seizième de finale retour de Ligue Europa. Ils avaient déjà été défaits sur le même score lors du match aller.

Lille a joué mais Lille a perdu. Sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam, les Dogues ont fait le jeu mais ont été punis par le réalisme des Hollandais qui auront remporté 2 à 1 les deux manches de 16e de finale de Ligue Europa.

“Ne pas avoir de regrets”. C’était la consigne de l’entraîneur lillois Christophe Galthier à ses hommes au moment de se déplacer à la Johan Cruyff Arena après un match aller au goût amer : une défaite 2 à 1. Le Losc semble avoir entendu son entraîneur en entrant parfaitement dans le match. Timothy Weah prend de vitesse la défense ajacide et tente de glisser le ballon à Ikoné au second poteau. Stekelenburg repousse. Xeka tente sa chance à 20 mètres. Martinez repousse in extremis (4e).

Sur le premier corner de la rencontre, Yazici trouve Botman qui trompe la défense de son club formateur et reprend mollement du droit. Le ballon file en sortie de but (12e).

L’Ajax réaliste

L’Ajax attend patiemment son heure. Sur un coup franc bien placé à gauche, Tadic feinte d’abord puis joue. La défense lilloise est arrêtée et Klaasen surgit d’une tête plongeante aux six mètres pour tromper Maignan pour un but plein de vice (15e, 1-0).

La situation semble déjà désespérée pour le Losc mais il refuse de baisser les bras. Timothy Weah enroule une frappe qui manque le cadre de très peu après une contre-attaque éclair (18e). Le gardien de l’Ajax était battu.

Aux abois, les Dogues continuent de montrer les crocs au retour des vestiaires. Renato Sanchez, le métronome lillois de la soirée, adresse une splendide ouverture pour Bamba. L’ancien Stéphanois temporise et tente une frappe. C’est trop mou pour inquiéter Stekelenburg (48e). 

Quelques minutes plus tard, Renato Sanches, encore lui, décoche une frappe puissante. Le ballon frôle le poteau gauche ajacide.

Fin de l’aventure européenne de Lille

Le Losc retrouve espoir lorsque, à la 75e minute, l’arbitre de la rencontre siffle enfin un penalty pour les Dogues après plusieurs situations litigieuses. Yazici transforme le penalty en tirant fort sous la barre et inscrit son septième but de la compétition (75e, 1-1).

Lille entame quelques minutes de folie et semble être prêt à enfin renverser le match. Jusqu’à ce que Neres douche leurs espoirs d’une petite tête après une remise de l’entrant Brobbey sur un centre de Tadic (89e, 2-1).

“Ne pas avoir de regrets”, disait Christophe Galthier. Il pourra tout de même en nourrir tant les Lillois ont tenu la dragée haute aux Ajacides durant ce match.

Malgré tout, l’aventure européenne s’arrête bien là. Seule consolation, la Ligue 1 leur tend maintenant les bras.







Source link

Advertisement6

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button