sport

malgré le Covid-19, France-Écosse maintenu dimanche

Advertisement5



Publié le :

Le match de rugby opposant le XV de France au Pays de Galles dans le cadre de la troisième journée du Tournoi des Six Nations aura bien lieu dimanche, a annoncé mercredi le comité organisateur. Les Bleus devront donc composer avec un effectif décimé par les cas positifs au Covid-19.

Malgré une équipe-type à l’effectif rongé par le Covid-19, la France devra bien affronter l’Écosse à la date prévue du 28 février, a annoncé mercredi 24 février le comité organisateur du Tournoi des Six Nations.

“Suite à une réunion du Groupe de surveillance des tests des Six Nations (TOG) ce (mercredi) matin pour examiner les derniers résultats des tests de l’équipe de France, les Six Nations confirment leur intention d’organiser le match France-Écosse, comme prévu initialement, dimanche prochain”, a écrit le comité dans un communiqué.

Le XV de France, en tête du classement du tournoi après deux journées, a fait état de 15 contaminations au Covid-19 dans ses rangs, 11 joueurs et quatre membres de l’encadrement, entre le mardi 16 février et lundi 22 février. Parmi les cas positifs figurent notamment le sélectionneur Fabien Galthié ainsi que huit joueurs titulaires depuis le début du Tournoi 2021, dont le capitaine et troisième ligne, Charles Ollivon, et le demi de mêlée, Antoine Dupont.

Pour pouvoir jouer le match face à l’Écosse au Stade de France dimanche (16 h), l’encadrement du XV de France a dû remanier son équipe. 

Aucun nouveau cas de Covid-19 n’a été détecté depuis 48 heures dans les rangs de l’équipe française où les tests PCR réalisés mardi soir sont négatifs et l’entraînement collectif peut reprendre, a annoncé mercredi la Fédération française de rugby.

“Nous continuons de suivre la situation de très près et sommes en contact régulier avec les deux Fédérations”, française et écossaise, a toutefois ajouté le comité des Six nations dans son communiqué.

Une enquête demandée par le ministère

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a demandé mercredi au président de la fédération de rugby (FFR) Bernard Laporte de lancer une enquête sur les conditions dans lesquels la bulle sanitaire a pu être percée.

La ministre a également sollicité le ministère de la Santé “afin de comprendre de quelle manière la chaîne de contaminations s’est constituée” au sein du XV de France, a précisé une source au ministère des Sports. L’enquête devra être remise sous huit jours.

Avec AFP







Source link

Advertisement6

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button