Custom Keto Diet

[

Un console, plusieurs ventilateurs : serait-on à l’aube d’un VentiloGate ? Une chose est sûre : Sony n’utilise pas le même dispositif de ventilation sur toutes les PlayStation 5 qui ont été vendues jusqu’à présent.

Selon nos confrères du site Les Numériques, sur 5 consoles démontées – dont celle livrée par Sony pour les tests et sans doute identique à la nôtre – deux types de ventilateurs peuvent se trouver dans la grande boîte blanche de Sony.

Les photos et enregistrements réalisés par nos confrères montrent bien les différences qui peuvent exister d’une console à une autre. La cause : le nombre et de la forme des pâles sur le cylindre de refroidissement. Et la conséquence est évidente : lorsque le dispositif se met en marche, il génère plus ou moins de bruit à scénario d’utilisation similaire, puisque l’air n’est pas brassé de la même manière.

Et il y a un troisième modèle de ventilateur qui existe : celui que l’on voit dans la vidéo officielle de démontage du constructeur. Il est différent de celui que les démontages des consoles ont pu mettre à jour. 

À lire aussi – Test de la PlayStation 5 : la console de Sony a deux atouts majeurs pour contrer la Xbox Series X 

Impossible de repérer les modèles silencieux en amont

Sony est dans son droit le plus strict. La marque peut utiliser différents types de pièces dans ses appareils dès lors que celles-ci remplissent correctement leur rôle. En l’occurrence, refroidir correctement la console, ce qui semble être le cas quel que soit le modèle. Le constructeur japonais n’a jamais communiqué sur d’éventuelles nuisances sonores chiffrées minimales ou maximales à attendre de sa dernière création donc il ne peut pas être mis en défaut sur ce plan.

À lire aussi – PlayStation 5 : l’utilisation du refroidissement au métal liquide devrait doper ses performances

Quant à vérifier quel type de ventilateur se trouve dans la console avant achat, c’est impossible. Toutes les consoles portent la même immatriculation et le numéro de série (propre à chacune) ne semble pas être d’une grande aide.

Selon nos confrères, il est toutefois possible de changer le ventilateur soi-même, sans risquer de briser la garantie et à condition d’avoir les bons outils. Des constructeurs de pièces détachées pourraient donc s’emparer de ce problème pour proposer des modèles plus silencieux tout en restant tout aussi efficaces. Reste à savoir si, en cas de souci technique, Sony ne refusera pas l’accès à son SAV aux consoles dont le ventilateur a été remplacé par un autre surtout si il n’est pas homologué par ses services.

Source : Les Numériques





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *